Activités Sportives Compte rendu de course Natation Running

Thwarted Beginnings – Mon Compte Rendu de “l’ Aquathlon de La Ciotat”

Bonsoir à tous,

 

Dimanche 14 juin devait marquer mes débuts dans en compétition d’Aquathlon…

 

En effet , peu après le Marathon de Paris, l’envie de me mettre au triathlon s’est installée en moi. Je commençais à me renseigner et constatais très rapidement qu’un des principaux freins serait le coût d’un vélo.

 

Aussi, je décidai de commencer par me mettre à la natation, bien plus abordable. Pour débuter un maillot de bain et un bonnet suffisent et l’accès à la piscine municipal est « seulement » de 2.50 euros.

 

Rapidement, je pris goût à cette nouvelle discipline, et investissais dans de bonnes lunettes puis dans une combinaison. Des amis, me proposèrent rapidement de venir faire mes débuts en compétition, ce à quoi je répondais inlassablement «  Je n’ai pas de vélo »

 

Roben , un copain triathlète ( au centre sur la photo ci-dessous) et bloggeur ( son blog c’est par ici) trouva rapidement la parade en me proposant de participer à l’Aquathlon de La Ciotat.

IMG_4204-0.jpg

Un Aquathlon, c’est une course qui débute par de la natation sur laquelle on enchaine par de la course à pied. Ici pas besoin de vélo ! Au programme de cet « Aquathlon de La Ciotat » 2 kilomètres de natation et 10 kilomètres de course à pied.

 

Sur la partie course à pied pas de difficulté mais l’épreuve de natation de 2 kilomètres représente à elle seule un beau challenge pour le nageur débutant que je suis. Le fait que la natation soit suivi de 10 kilomètres rend le tout difficile .

 

Difficile mais à ma portée.

 

Me voici, donc à La Ciotat, ce dimanche matin, où un ciel nuageux vestige des orages de la veille reste menaçant. A peine ma voiture garée, je suis étonné de voir des coureurs s’échauffer… L’explication ne tarde pas à venir, les fortes précipitations ont fait monter le niveau des égouts qui se déversent dans la mer : la natation est annulée et l’épreuve se transforme en course à pied.

IMG_4195.JPG

Mes débuts en aquathlon sont contrariés par la pluie. Dommage car la mer est calme et les conditions de natation sont optimales pour ma première fois.

 

Mais je suis sur place, Pierre mon partenaire d’entrainement, m’a fait l’amitié de me rejoindre pour m’accompagner dans ce qui devait être ma première fois alors nous prenons déçus tous les 2 le départ de ces 10 kilomètres.

IMG_4200.JPG

Jusqu’alors j’avais toujours « battu » Pierre , sur les épreuves de course à pied et la course du week end précédent m’amène à être confiant quand à l’issue de la course.

Mais dès le départ Pierre s’élance tambour battant à l’allure de 4min49 au kilomètre , je suis pour ne pas être distancé alors que ma « stratégie «   habituelle est de commencé « lentement »

IMG_4261.JPG

Nous accélérons à 4min39 au second kilomètre puis une côte se présente à nous au 3ème nous forçant à ralentir à 5min31 au kilomètre. Mais Pierrot est chaud et repart de plus belle arrivé en haut , 4min48 au kilomètre puis 4min 36 au 5 ème kilomètre.

 

Moi qui ne suis pas très en forme, je renonce à accrocher mon ami à ce moment là. Alors que le profil est plutôt favorable je retourne à un petit 4min59 du kilomètre pour reprendre des forces.

 

Mais mon égo est vraiment énorme ( il faudra que je travaille dessus un jour) et Pierre pas très loin devant !

 

Dès le 7ème Kilomètre alors que je n’en peux plus et que je souffre côtés respiratoire et musculaire, je ré-accélère aux alentours de 4min40 au kilo et remonte quelques mètres sans toutefois le rattraper.

IMG_4262.JPG

Arrivé au début du 9ème kilomètre là où j’accélère habituellement je lutte pour me maintenir à 4min53 croissant mon ami à la faveur d’un demi tour juste après le début de l’ultime kilomètre, je vais chercher le peu d’énergie qu’il me reste et parcours ce dernier à 4min18 du kilomètre finissant malgré mes efforts 40secondes après Pierrot.

IMG_4447.JPG

Chrono final :48 min 10 pour un record en course à 47min27 et 46min10 à l’entrainement. Vu le dénivelé et mon état de forme je suis assez content de cette performance même si sur le moment, le sentiment dominant était la déception d’être arrivé après Pierre…

 

…et je me jurais sur le moment de corriger cela quinze jours plus tard aux Nocturnes de Puyricard mais c’est une autre histoire …

 

 

A bientôt

 

Paul

Et vous ? Vous en pensez quoi ?

Motorisé par: Wordpress
%d blogueurs aiment cette page :