Finding The Dream Job - L'importance du sport dans ma vie - Paul Matwinch
Activités Sportives Natation Running

Finding The Dream Job – L’importance du sport dans ma vie

Le sport et la course à pied plus important que mon épanouissement professionnel

 

Bonjour à tous,

 

Je prends enfin un peu de temps pour alimenter le blog.

 

Ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux ont pu constater que je n’ai pas eu beaucoup d’activités sportives sur les premières semaines de septembre donc pas grand chose à raconter d’intéressant.

 

Cette situation est simple à expliquer, j’ai quitté Leroy Merlin en Juillet pour commencer (après avoir pris quelques semaines de repos) un nouveau travail en Août.

 

J’ai mis à profit les quelques semaines de vacances que je me suis octroyé pour reposer mon genou et je me suis consacré à la natation en profitant du charme du Lac d’Annecy.

IMG_6547IMG_6544

A la faveur de quelques posts vidéos sur Instagram  j’ai bénéficié des conseils de Mike (@laflecheblonde sur Twitter) et amélioré ma « technique » gagnant au passage 10 min sur 2kms. Merci Mike !

nstagram url= https://instagram.com/p/6QMJqDHmhI/?taken-by=paulmatwinch width=100] Les vacances passées, j’ai attaqué mon nouveau travail, un poste de commercial dans la distribution d’accessoire de salle de bain dans une super boîte avec une équipe dynamique, sympathique et un accompagnement au top. Un boulot qui me correspond parfaitement et qui colle exactement à mes aspirations professionnelles.

 

Seul bémol à l’horizon, une charge de travail importante, très importante, trop importante.

 

Durant 4 semaines, je retrouvais mon chef parfois dès 6 heures du matin (rarement après 7h) pour le laisser, passé 21h (parfois plus) sans trouver le temps de manger le midi, compensant ce repas manqué d’abord avec raison les premiers temps puis en mangeant de plus en plus « mal » le soir.

 

Autre effet de ces journées à rallonge, j’arrivais le soir à l’hôtel vidé de toute énergie avec souvent des dossiers à boucler pour le lendemain ; et une fois la semaine terminée encore un peu de boulot à effectuer le weekend.

 

Qu’importe, ce boulot est vraiment top, une mission qui colle parfaitement à mes compétences et mes intérêts professionnels, qui plus est super bien payé et c’est avec envie que chaque matin je rejoignais mon chef.

 

Puis les jours, devenant des semaines, un mal être est apparu, une sensation « d’encroutement ». Il faut dire qu’en 3 semaines je n’ai réussi qu’à effectuer qu’une seule séance de sport : un petit 10Km à allure réduite avec mon amie Virginie.

IMG_7356

 

Petit à petit, une sensation de manque s’est installée, jusqu’à devenir invivable, et à ne même plus trouver la force de sortir courir ou nager le week-end malgré une envie immense.

 

Après une dernière semaine à essayer de me faire violence, j’ai du me résigner : un job aussi intéressant, aussi motivant, aussi bien payé soit il, si il ne me permet pas de m’épanouir sportivement, alors ce n’est pas un job pour moi…

 

Il y a 3 ans de cela, si on m’avait dit que je quitterai un job en or pour pouvoir faire du sport, j’aurai trouvé ça ridicule. Peut être que je suis fou, que je souffre de bigorexie… Je ne le crois pas. Cette expérience m’aura permis de réaliser l’ importance du sport  dans ma vie, bien plus que je ne l’imaginais.

 

Libéré de mes obligations professionnelles depuis une semaine, j’ai repris les chemins qui mènent à la piscine, à la piste d’athlétisme, et dans un élan littéraire j’oserai dire qui mènent à mon bonheur.

J’ai retrouvé mes sessions communes avec mon ami Pierrot,

IMG_7705IMG_7647

les séances intensives avec Yannick,

IMG_7164

repris les sessions Bio c’Bon,

IMG_7678

rechargé mes batteries sportives, perdu une partie des kilos que j’avais pris avec une vitesse désolante, programmé de nouvelles courses officielles,…

 

Je recherche activement un nouvel emploi en essayant cette fois-ci de :

 

  • combiner mes compétences et aspirations professionnelles à mon besoin viscéral de faire du sport,

 

  • d’être disponible les week-ends pour m’aligner aux départs de courses officielles,

 

  • et de garder un peu de temps pour ma princesse aussi ;p

 

 

Et pourquoi pas, m’orienter vers une activité liant travail et sport ?

 

Responsable du rayon running chez un distributeur/une marque, Coach Sportif (spécialisé en perte de poids) quitte à retourner sur les bancs de l’école ,et dans mes rêves athlète semi pro-sponsorisé à l’année par de nombreuses marques ( ok, c’est pas gagné)

 

Et vous ? Savez vous la place que le sport occupe dans votre vie ? Vous êtes vous déjà posé la question de son importance ?

 

A bientôt,

 

Paul

6 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Motorisé par: Wordpress